Solidarité 35 Roumanie

Association de coopération entre l'Ille et Vilaine – France et la région de Sibiu – Roumanie

 

 

bandeau3

logos35r1 

sante-social

 

La Commission a pour objectifs des activités relevant des domaines de la Santé et du loisir.

 

 

Le volet social

Les Centres de vacances (ou de loisirs) Le développement des Centres de vacances sur le judet de Sibiu constitue un acte majeur de la coopération d’Ille-et-Vilaine. Concept d’inspiration français, les Centres de vacances répondent à des besoins clairement identifiés, afin de gérer le temps libre de l’enfant, en utilisant les ressources humaines matérielles et financières qui existent localement.

Les objectifs de la Commission

Multiplier les Centres de loisirs dans les communes du judet mais aussi étendre à la ville de Sibiu dans son ensemble, le dispositif de centre de loisirs. – Poursuivre la formation professionnelle des animateurs (gérée par l’APIVS), en formation initiale mais aussi en formation continue.

Quelques dates

  • 2004 : le 1er Centre de vacances ouvre à Sibiu pour une cinquantaine d’enfants
  • 2004-2007 : des centres de loisirs ouvrent dans 3 écoles de Sibiu pour 480 enfants
  • 2008 : les 1ers centres de loisirs ouvrent dans les communes du judet de Sibiu
  • 2009 : 449 enfants du judet participent aux centres de loisirs répartis sur 11 centres
  • 2010 : 600 enfants bénéficient de loisirs sur 14 centres, dont 2 à Sibiu
  • 2011 : plus de 500 enfants de 12 communes ont pu participer aux centres de loisirs.
  • En 2011, S35R a participé à part égales pour chacun des centres suivants : Acigné – Seica Mare Bédée – Biertan/Ionesti L’Hermitage – Copsa Mica Mordelles – Ciocile Pacé – Slimnic Québriac – Marpod Redon – Curtisoara St Nicolas de Redon – Teslui St Armel – Rasinari Thorigné Fouillard – école n°6 Nicolea Iorga de Sibiu Vitré – Talmaciu De plus, depuis 2009, S35R s’est impliqué dans le projet du marionnettiste Fabien Moretti, pour les communes qui le souhaitaient.

Comment fonctionnent – t – ils ?

Les centres de loisirs fonctionnent pendant les vacances d’été, à raison de 2 semaines, voire 3, sauf les week-ends.

  • Des activités diverses de 9h à 17h
  • Des ateliers de 30/45 minutes avec des activités manuelles de bricolages, jeux divers, sports, théâtre, musique, sorties
  • Le matériel pédagogique : cartons, papiers, crayons, ciseaux, colle, ballons, cerceaux
  • Deux goûters par jour
  • Des animateurs professionnels (2 animateurs pour 10/12 enfants)
  • Age : de 4 à 16 ans

Les conditions pour l’organisation d’un centre de loisirs :

  • Le projet doit être accepté par la communauté
  • Il faut un porteur de projet local, personne morale
  • Des professionnels formés :

en France : BAFA

en Roumanie : animateurs formés par l’APIVS. Formation agréée CNFPA par le Ministère du Travail et de l’Education Nationale.

  • Des conditions logistiques : salles, terrains de jeux
  • Une contribution financière de la part de la communauté
  • Une évaluation : un rapport d’évaluation (des activités, des financements) est réalisé à la fin du séjour. Les rapports sont adressés sous forme de fiches synthétiques. Il est souhaité que les animateurs viennent, si possible, présenter leurs expériences.

Le volet santé

Si durant des années, la commission s’est consacrée aux convoyages humanitaires, elle s’est de plus en plus orientée vers la formation professionnelle. Elle répond aussi, ponctuellement, aux demandes qui lui sont adressées (stages, matériels, appui logistique).

Des liens particuliers et un jumelage existent entre l’hôpital de Sibiu et le Centre hospitalier Guillaume Régnier de Rennes (CHGR). Des formations à l’ergothérapie ont été souhaitées par l’hôpital roumain : en 2005, 2007, 2009. Un cahier des charges est défini par le Dr Bogdan Popa et adressé à Yann Person, ergothérapeute au CHGR.

En 2009, la demande était organisée autour de 5 volets :

  • Le patient en souffrance psychique et la médiation thérapeutique relationnelle
  • La notion de cadre thérapeutique en ergothérapie
  • La communication : de la transcription mécanique à l’interaction
  • L’abord du patient selon les besoins
  • L’orientation comportementale en ergothérapie. Pour 2012, une nouvelle session devrait se dérouler en fin d’année, ouverte à d’autres personnels que ceux de l’hôpital.

Coordonnées

Solidarité 35 Roumanie

Espace Anne de Bretagne
15 rue Martenot
35000 RENNES
Tel : 02.99.14.39.47

Roumanie

  • V1
  • V2
  • V3
  • V4
  • V5
  • V6
  • V7
  • V8
  • V9
  • V11
  • V12
  • V13

AGENDA S35R

Aucun évènement dans le calendrier
Octobre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
Open source productions